Quelle assurance pour mon rachat de crédit immobilier ?

quelle assurance de prêt pour rachat de crédit

Compte tenu des taux particulièrement attractifs, il est peut être intéressant de procéder au rachat de son crédit immobilier. Cette opération consiste à remplacer le crédit actuel par un nouveau avec un taux d’intérêt plus bas. L’objectif est de réduire le coût total du financement en augmentant les mensualités ou en réduisant la durée d’emprunt. Bien sûr, cette mesure s’applique sous certaines conditions. Elle peut être réalisée auprès de la même banque ou auprès d’un autre établissement bancaire mieux placé.

A quel moment faut-il renégocier son crédit immobilier ?

Le plus tôt possible ! Les intérêts représentent la plus grosse partie qu’un emprunteur rembourse en début de prêt par rapport au capital. Au fur et à mesure que les années passent la tendance s’inverse progressivement jusqu’à ce qu’en fin de prêt il ne reste plus que le capital à rembourser. Aussi il est important de renégocier son crédit lorsque la part des intérêts est encore élevée. Il s’agit généralement du premier tiers de la durée de vie du prêt. Attention, une renégociation risque de coûter plus cher s’il ne reste que quelques années pour payer le prêt. Pour connaitre avec précision la part respective des intérêts et du capital, consultez le tableau d’amortissement.

Combien cela va-t-il me coûter ?

Lors d’un rachat de prêt, des pénalités de remboursement anticipé sont à prévoir. Elle sont limitées par la loi à 3% du montant restant dû, plafonnées à 6 mois d’intérêts. Concernant la caution, elle s’éteint avec l’ancien prêt et sera remplacée par une nouvelle, calculée sur le capital emprunté du nouveau crédit. La seule somme à décaisser dans l’opération correspond aux éventuels frais de dossier. Lors d’une opération de rachat, il faut négocier en parallèle le cout de l’assurance de prêt. En passant par un intermédiaire, il négociera à la fois le taux du crédit immobilier et la délégation d’assurance.

Pourquoi souscrire une assurance pour un rachat de crédit ?

Afin d’éviter les risques de la vie qui peuvent mener à l’impossibilité temporaire ou définitive de pouvoir honorer les remboursements de son crédit. L’assurance emprunteur protège l’emprunteur, ainsi que ses proches, afin de sécuriser son patrimoine. Les établissements financiers exigeront une assurance emprunteur. La Loi Lagarde vous offre la possibilité de contracter une assurance autre que celle de la banque dans laquelle vous avez souscrit le prêt. En d’autres termes, vous avez la possibilité de profiter du changement de banque pour mettre en place une délégation d’assurance prêt immobilier. Elle permet, en moyenne, de diviser par deux vos cotisations d’assurance. Le rachat de votre prêt est une bonne occasion pour souscrire une nouvelle assurance emprunteur plus avantageuse, et à moindre coût.

COMPARATEUR ASSURANCE EMPRUNTEUR

Comment constituer le dossier ?

La banque étudiera les mêmes critères que pour un dossier classique. Elle vérifie bien sur la capacité d’endettement, la tenue des comptes, la stabilité professionnelle, le reste à vivre, etc… La banque demandera une ou plusieurs estimations immobilières afin de vérifier que la valeur du bien est supérieure au montant du prêt à racheter. En contractant un nouvel emprunt regroupant l’ensemble des crédits en cours, la banque exige une assurance emprunteur. Si vous optez par une délégation d’assurance, les garanties proposées doivent être équivalentes aux garanties exigées par la banque. Par la suite, l’emprunteur doit répondre aux critères de recevabilité en répondant à un questionnaire de santé, et à une visite médicale si nécessaire.