La garantie PTIA pour l’assurance prêt immobilier

La garantie PTIA pour l’assurance prêt immobilier

La garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA)  couvre l’établissement prêteur et l’emprunteur dans le cas où ce dernier serait victime d’un accident de la vie l’empêchant de poursuivre le remboursement du crédit immobilier. Elle fait partie des garanties systématiquement exigées par les banques. 

Qu’est-ce que la garantie PTIA ?

Dans quelle situation s’applique la garantie PTIA ?

Cette garantie intervient lorsque l’assuré se retrouve dans l’incapacité totale et irréversible d’exercer une activité rémunératrice, et donc de poursuivre le remboursement du crédit immobilier. La compagnie d’assurance prend alors en charge le remboursement du prêt immobilier à sa place.

À quel type d’invalidité s’applique la garantie PTIA ?

La garantie PTIA est considéré comme une invalidité de 3e catégorie. À savoir que la sécurité sociale classe les degrés d’invalidité en trois catégories :

  • Invalidité de 1ère catégorie : correspond à la garantie Incapacité Permanente Partielle (IPP) et définit un taux d’invalidité compris entre 33 et 66 % . L’emprunteur peut encore exercer certaines activités professionnelles. En outre, si l'emprunteur, victime d'un accident de la vie, n'est plus en capacité d'exercer une activité générant un profit de façon temporaire, il peut se tourner vers la garantie Incapacité Temporaire de Travail (ITT).
  • Invalidité de 2e catégorie : correspond à la garantie Incapacité Permanente Totale (IPT) et décrit une degré d’invalidité supérieur ou égal à 66 %. Elle intervient lorsque l’assuré est tout de même en capacité de travailler de façon réduite.
  • Invalidité de 3e catégorie : se rapporte à la garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA). En plus de l’incapacité de travail, cette garantie s’applique lorsque l’assuré doit faire appel à une tierce personne pour accomplir les actes de la vie courante.

Intervenant en cas d’invalidité de 3e catégorie, la garantie PTIA ne s’applique pas aux personnes âgées de plus de 65 ans. Passé cet âge limite, l’assureur ne verse plus d’indemnisations.

Les éléments importants de la garantie Perte Totale et Irréversible d'Autonomie

Quel est le coût de la garantie PTIA assurance prêt immobilier ?

De même que concernant les autres garanties de l'assurance de prêt immobilier, le coût de la garantie PTIA dépend de l’âge de l’emprunteur mais également de son état de santé et surtout de la quotité choisie par chaque co-emprunteur en fonction des revenus et de l’investissement de l’assuré dans le remboursement du crédit immobilier. Il est possible de s’assurer à une hauteur de 100% pour obtenir une couverture totale. Dans ce cas, l’assurance rembourse l’ensemble du capital restant dû dans le cadre d’une garantie PTIA.

Les assurances groupes des établissements bancaires proposent des tarifs standardisés pour tous leurs emprunteurs. Souscrire à une assurance externe en passant par une délégation d’assurance est le meilleur moyen de réduire le coût global du contrat en obtenant notamment un meilleur taux d’assurance. Faire un comparatif d’assurances de prêts immobiliers en ligne permet de choisir une assurance emprunteur sur-mesure, c’est notamment ce que proposent gratuitement certains courtiers en assurances comme J’emprunte J’assure.

Les exclusions de la garantie PTIA assurance prêt immobilier ?

Au moment de souscrire à une assurance de prêt immobilier, il est essentiel d’avoir connaissance du détail des risques couverts par les différentes garanties, et notamment de ceux relevant de la garantie PTIA. Les exclusions de garanties désignent les risques non couverts par l’assureur, ceux-ci sont associés à des profils à risques et découlent par exemple de maladies ou de dangers liés à l’exercice d’un métier à risques, d’un sport ou d’un loisir dangereux.

Un emprunteur présentant un risque aggravé lié à une de ces causes peut tout de même être couvert en rachetant une ou plusieurs garanties. Cette opération provoque inévitablement une surprime et donc un coût total d’assurance plus élevé. Par ailleurs, Les compagnies d’assureurs possèdent chacune leurs propres critères pour considérer ces risques. À ce titre, il est souvent intéressant de renégocier son contrat d’assurance auprès de l’établissement de crédit ou de changer d’assurance afin de profiter de meilleures conditions.

En outre, si aucune compagnie de souhaite assurer un emprunteur à cause d’une situation des risques liés à sa situation de santé, celui-ci peut faire appel à la convention AERAS afin de trouver une assurance de crédit immobilier à un tarif standard ou assorti d’une majoration.

L’adhésion à la garantie PTIA est-elle obligatoire ?

La garantie PTIA protège la banque prêteuse, l’emprunteur et sa famille en cas d’incapacité de ce dernier à poursuivre le remboursement de l’emprunt immobilier, elle est à ce titre obligatoire. Pour bénéficier de la protection de la garantie PTIA, un médecin doit attester une invalidité de 3e catégorie avant 65 ans, et responsable d’un arrêt de travail définitif.