Comment comparer les assurances de prêt immobilier ?

comment comparer assurance pret immobilier

Ces dernières années, les emprunteurs bénéficient d’une flexibilité accrue dans le choix de leur assurance. Les lois Hamon et Bourquin permettent de changer d’assurance et ainsi d’économiser jusqu’à plusieurs milliers d’euros.

Entrée en vigueur le 26 juillet 2014, la loi Hamon permet aux emprunteurs de résilier leur contrat d’assurance de prêt dans les douze mois suivant sa souscription. Cela offre la possibilité de changer rapidement et facilement d’assurance emprunteur.

Faisant suite à cette dernière, la loi Bourquin permet depuis le 1er janvier 2018 de changer de contrat d’assurance emprunteur à chaque date d’anniversaire de sa souscription. À la condition d’engager un contrat à garanties équivalentes, ce texte donne aux emprunteurs l’opportunité de réaliser des économies en faisant une délégation d’assurance.

Bien comparer son assurance emprunteur requiert d’avoir connaissance de ces deux textes de loi, ainsi que des constituants des contrats.

Comparer les offres d'assurance crédit immobilier

Même si l’assurance emprunteur est optionnelle, elle est toutefois recommandée pour faciliter l’accès à un prêt immobilier. En effet, l’assurance emprunteur est particulièrement utile lorsqu’on dispose d’un apport initial relativement bas.

En effet, un établissement bancaire préfère toujours se mettre à l’abri. Il prêtera donc plus facilement si l’emprunteur dispose d’une couverture en cas d’incapacité à rembourser.

Depuis la loi Sapin II, il est désormais possible de procéder à une délégation d’assurance chaque année, à la date anniversaire de la signature du contrat. Par conséquent, un emprunteur n’est plus soumis à l’assurance « groupe » proposée par l’organisme prêteur et peut recourir à une assurance extérieure. Toutefois, il devra s’agir d’une assurance proposant des garanties semblables à celle de la banque, sans quoi celle-ci pourrait être refusée.

Pour être sûr de faire le bon choix, vous pouvez tout d’abord recourir aux comparateurs en ligne (comme celui disponible sur jempruntejassure.com). Un comparateur en ligne a plusieurs missions, dont celle d’identifier les différentes garanties à prendre en compte. Il permet aussi d’accéder aux offres les plus compétitives du marché ou encore d’identifier les prises en charge valables en cas d’invalidité.

Que prendre en compte dans le choix de son assurance emprunteur ?

Différents critères doivent appréciés lors du choix de son assurance emprunteur :

  • Les exclusions de garantie
  • Les frais de dossier
  • Les conditions du contrat
  • La quotité, correspondant au pourcentage du montant de l’emprunt assumé par l’assuré
  • Le taux annuel effectif d'assurance (TAEA) afin de mesurer la part de l'assurance dans le coût total du prêt immobilier

Chaque contrat proposant une offre de garanties différentes, il est important de bien comparer chaque offre afin de choisir celle correspondant le mieux à son profil.  Et dans le cadre d’un changement d’assurance, à garanties égales.

Les garanties essentielles à considérer

Les assurances emprunteurs sont tenues de proposer certaines garanties obligatoires comme l’assurance décès et l’assurance invalidité.

L’assurance décès permet de couvrir le montant total ou partiel du crédit au moment de la disparition de l’emprunteur.

L’assurance invalidité intervient dans les situations de perte de la capacité à travailler de l’emprunteur. Elle couvre l’assuré selon quatre niveaux d’incapacité :

  • La perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA)
  • L’invalidité permanente totale (IPT)
  • L’invalidité permanente partielle (IPP)
  • L’incapacité temporaire totale (ITT)      

En effectuant une délégation d’assurance, il est possible d’ajouter des garanties supplémentaires facultatives. Bien comparer les assurances de prêt permet de se tourner vers les garanties correspondantes véritablement à son profil. 

  • La garantie perte d’emploi couvre l’emprunteur en cas de licenciement. Aussi appelée assurance chômage, celle-ci n’entre pas en jeu en cas de rupture conventionnelle de contrat de travail.
  • L’exonération des cotisations peut parfois être incluse.
  • L’option Prévoyance permet de couvrir les co-emprunteurs selon les mêmes conditions jusqu’à atteindre 100% de couverture par tête.
  • Le délai de carence correspond à période durant laquelle l’assuré n’est pas encore couvert couvert. Pouvant fortement varier selon les contrats, il est important d’en tenir compte.
  • Le délai de franchise s’applique pour les garanties incapacités et perte d’emploi. Sa période débute à la date du sinistre pour une durée variant de 3 à 6 mois durant laquelle les mensualités ne sont pas remboursées par l’assureur.

Bien comparer son assurance de prêt : les comparateurs en ligne

La multitude d’assurances disponibles peut rendre la recherche difficile, les comparateurs en ligne aident à trouver le contrat d’assurance emprunteur le mieux adapté à son profil.

Le site internet J’EMPRUNTE J’ASSURE aide à choisir facilement et rapidement les meilleurs garanties et options disponibles sur le marché afin d’obtenir la meilleure assurance de prêt immobilier.

En plus de garantir les meilleurs taux, le service 100% en ligne J’EMPRUNTE J’ASSURE permet de choisir un contrat d’assurance de crédit immobilier aux garanties équivalentes au contrat d’assurance groupe proposé par sa banque.

 

COMPARER LES ASSURANCES DE PRÊT IMMOBILIER