Risque aggravé et assurance emprunteur

risque aggrave assurance emprunteur

Le prix d’une assurance emprunteur est variable, le prix dépend du montant global du prêt, mais aussi de votre situation médicale. Les organismes bancaires ou assurances externe identifient plusieurs risques aggravés pour un prêt immobilier et cela peut accélérer ou ralentir votre adhésion à l’assurance emprunteur, cependant il existe plusieurs solutions pour être assuré malgré des pathologies graves. La délégation d’assurance est une solution intéressante afin de trouver un contrat facilement qui correspond à vos besoins, pour cela le plus simple est d'avoir recours à un courtier en assurance qui vous trouvera l'assurance au meilleur taux en fonction de votre profil.

Sommaire

  1. Qu'est ce qu'un risque aggravé de santé ?
  2. Liste des différents risques
  3. Combien ça coute de s'assurer en cas de risque aggravé ?
  4. Que faire en cas de refus d’assurance ?

Qu'est ce qu'un risque aggravé de santé ?

Dans le cadre d'une assurance de crédit immobilier il vous sera certainement demandé de souscrire à une assurance. Celle-ci aura pour but de vous couvrir contre n'importe quel risque qu'ils soient personnels ou professionnels. On parle de risque aggravé quand un emprunteur a statistiquement plus de chances que la moyenne des autres candidats d'être soumis à un évènement qui pourrait entrainer son invalidité ou, dans le pire des cas, un décés.

Liste des différents risques

Les risques métier pour l’assurance de prêt immobilier

Si vous exercez un métier à risque (exemple : agent de sécurité, gendarme, militaire, ouvrier, sapeur pomier…) vous aurez une surprime de la part des organismes, et/ou une exclusion des garanties DC, PTIA, ITT, IPT, IPP. J’emprunte J’assure négocie votre contrat afin d’avoir un bon dossier.

Les risques de santé pour l’assurance de crédit immobilier

Si votre profil présente des risques de santés particuliers il sera nécessaire de réaliser une étude afin de déterminer pour chaqun de ces risques son ampleur et comment les couvrir correctement. En passant par Jemprunte Jassure cette étude sera réalisée gratuitement par notre équipe d'expert qui sera ainsi à même de vous orienter vers la compagnie qui vous assurera au plus près de vos besoins.

Les risques liés au sport et l’assurance emprunteur

Certains sports à risques nécessitent une couverture particulière (par exemple les sports de combats, le parachutisme ou encore la spéléologie ou l'alpinisme) car ils présentent un danger pour le pratiquant. Le fait que ce sport soit pratiqué en tant qu'amateur ou professionnel sera pris en compte dans le coût de l'assurance.

Combien ça coute de s'assurer en cas de risque aggravé ?

Lorsque votre dossier est accepté, le tarif appliqué est généralement plus élevé et/ou les garanties plus limitées que celles d’un contrat classique.

La convention AREAS prévoit toutefois un plafonnement des surprimes sous conditions de ressources. Dans ce cas, la cotisation d’assurance ne peut pas dépasser 1,4% dans le taux effectif global de l’emprunt (taux d’intérêt, frais de dossier, cotisation d’assurance...).

Que faire en cas de refus d’assurance ?

La banque peut accepter de mettre en place un crédit immobilier sans assurance à condition de mettre en place des contreparties.

Il existe des solutions en cas de refus d'assurance emprunteur. Vous pouvez proposer à votre banque d’hypothéquer un autre de vos biens immobiliers (bien locatif, résidence secondaire…) qui servira de garantie en cas de non-paiement des échéances.

Tout comme vous pouvez lui proposer le nantissement d'une assurance-vie ou d'un portefeuille de valeurs mobilières ou troisième possibilité, qu'un tiers se porte caution pour votre emprunt, en s'engageant au besoin sur le même principe (hypothèque, nantissement…).